Livraison gratuite à partir de 49,90 € et retour gratuitAchat ouvert jusqu'au 24 janvierGarantie prix

Super affaire: -25% sur votre commande

Vêtements (7881)

Équipements (4302)

Chaussures ultra-légères

Lorsque vous courez en intervalles ou voulez repousser votre record personnel, vous voulez la légèreté et la rapidité. Une paire de chaussures ultra-légères est alors ce qu’il vous faut. Si vous avez eu du mal à battre votre propre temps lors de votre entraînement à la course, le choix de vos chaussures peut clairement être déterminant, et si vous avez l’habitude d’essayer de repousser vos limites dans des chaussures d’entraînement, vous verrez une impressionnante différence. Pour plusieurs n’ayant jamais testé une chaussure ultra-légère auparavant, ce sera une expérience surprenante. Vous volerez pratiquement sur la piste, en plus d’éprouver le pur plaisir de courir dans une paire de chaussures ultra-légères.

Qu’est-ce qu’une chaussure ultra-légère ?

Une chaussure ultra-légère est une chaussure de course d’un poids incroyablement bas, dont toutes les caractéristiques inutiles et lourdes ont été éliminées. La chaussure enveloppe le pied de manière confortable, sans soutien inutile de la semelle ou du talon. Vous sentez à peine les chaussures sur vos pieds. Une chaussure ultra-légère est le choix évident pour les courses et les compétitions, car vous éprouvez une sensation de rapidité avec celle-ci, mais aussi parce que le modèle a souvent une faible drop. La drop correspond à la différence de hauteur entre le talon de la semelle extérieure et la zone des orteils, et elle est absolument cruciale pour savoir comment et où vous déposez vos pieds. Avec une chaussure à faible drop, il sera plus facile de placer le pied sous la hanche en déposant le pied et d’économiser ainsi de l’énergie lorsque vous courez.

Quelles chaussures ultra-légères devrais-je acheter ?

Comme le nom l’indique, toutes les chaussures ultra-légères ont un faible poids, mais l’ajustement et la forme de la chaussure peuvent différer légèrement. Certains modèles d’Asics et d’adidas ressemblent à des chaussures de course classiques très minces, nettes et légères. Ensuite, il y a des modèles comme Nike Free Run qui ressemblent souvent à des chaussures pieds nus ou minimalistes. Êtes-vous un coureur qui veut vraiment s’offrir la plus légère de toutes les chaussures ultra-légères ? Un modèle semblable à une chaussure pieds nus est une expérience étrange. Êtes-vous un coureur, sans faire partie de l’élite, et souhaitez une chaussure de compétition légère, mais sans la sensation pieds nus ? La chaussure ultra-légère, avec un certain soutien autour du pied, est à privilégier.

À considérer lors de l’achat de chaussures ultra-légères

Lorsque vous achetez des chaussures ultra-légères, gardez à l’esprit qu’elles sont ce qu’il y a de mieux pour un coureur. Un débutant ou un coureur occasionnel a parfois une foulée moins régulière et a donc besoin d’une chaussure plus douce pour éviter les blessures. C’est pourquoi les chaussures de course à amorti garantissant que les articulations du genou, de la hanche et du pied atterrissent doucement lors de la course sont conseillées pour de nombreux débutants. Une chaussure ultra-légère, avec souvent une faible drop, exerce plus de pression sur votre corps et votre propre foulée, mais en contrepartie, elle vous donnera également un contact puissant avec le sol, afin que vous puissiez vous sentir et devenir plus rapide. Cela dit, la combinaison gagnante, que vous soyez un coureur d’élite, un coureur occasionnel ou un débutant, consiste à avoir une paire de chaque type. Enfilez des chaussures ultra-légères pendant les épreuves de compétition lorsque vous voulez battre votre record personnel et détendez-vous avec des chaussures d’entraînement aux pieds pour la séance de récupération.

Instructions d’entretien pour les chaussures de course

Le plus simple ? Posséder plusieurs paires. Toutes les chaussures de course ne sont pas conçues pour résister à tous les types de terrains et de surfaces. La chaussure de course dans laquelle vous courrez sur l’asphalte a besoin d’une semelle intercalaire à amorti et la chaussure dans laquelle vous courrez à l’extérieur sur les sentiers doit avoir une semelle extérieure avec une bonne adhérence et une tige résistante. En achetant plus d’une paire de chaussures de course, vous garantissez que vous ne porterez pas une paire spécifique inutilement, donc vos chaussures ultra-légères resteront propres et fraîches sans l’usure causée par les branchages, l’asphalte ou tout ce qu’elles ne peuvent tolérer. Les chaussures ultra-légères sont généralement fabriquées avec le matériau le plus économique possible pour atteindre leur poids marginal. Pour qu’elles durent le plus longtemps possible, vous ne devez pas les utiliser pour des courses autres que celles où vous voulez atteindre les meilleures performances ou pour la course en intervalles. Il est donc préférable d’avoir une paire d’autres chaussures de course pour la récupération et les courses à un rythme plus lent.

Le saviez-vous ?

Les chaussures ultra-légères ont non seulement un amorti moindre et une drop plus faible qu’une paire de chaussures de course ordinaires, mais elles ont également tendance à être plus souples que les chaussures d’entraînement, ce qui vous permet de fléchir avec vos orteils et de vous pencher latéralement. Si vous n’avez jamais testé une chaussure ultra-légère auparavant, vous ressentirez comme une immense liberté vous donnant la sensation pieds nus habituellement recherchée lorsqu’il est question de chaussures ultra-légères. Généralement, le contact près du sol devient rapidement une caractéristique retenant l’attention pour les nouvelles chaussures ultra-légères, mais cela peut être problématique. Par exemple, si vous êtes une personne avec une importante pronation, une vieille blessure qui traîne ou les pieds plats, l’amorti minimal et la grande flexibilité sont plus un problème qu’une aide. Dans ce cas, rechercher plutôt une paire de chaussures de course plus stables qui soutiennent le pied pendant la course.

Astuces des pros

Jeter entièrement son dévolu sur des chaussures ultra-légères, voilà une erreur commune de plusieurs quand ils s’entraînent depuis un moment et se sentent à l’aise avec leur propre entraînement à la course. Courir en tout temps dans une paire de chaussures ultra-légères, peu importe la distance, est l’une des nombreuses erreurs pouvant causer des blessures d’usure chez les coureurs. Par conséquent, posséder plus d’une paire de chaussures de course est extrêmement important, peu importe la façon dont vous courez. Lorsque vous voulez courir une longue distance et ne désirez pas établir un record personnel, mais plutôt permettre à votre corps de récupérer, vous avez besoin d’une bonne chaussure d’entraînement avec un bon amorti. Vous pouvez trouver des modèles de ce genre avec Hoka One One ou adidas. Les chaussures de course Bondi et Clifton sont les deux produits phares de Hoka One et ébranlent la technologie pour laquelle la marque est bien connue, mais si vous voulez quelque chose de plus atténué, le modèle UltraBoost d’adidas est toujours une valeur sûre.


1
Nouveautés!
Nouveautés!
Nouveautés!

Chaussures ultra-légères

Lorsque vous courez en intervalles ou voulez repousser votre record personnel, vous voulez la légèreté et la rapidité. Une paire de chaussures ultra-légères est alors ce qu’il vous faut. Si vous avez eu du mal à battre votre propre temps lors de votre entraînement à la course, le choix de vos chaussures peut clairement être déterminant, et si vous avez l’habitude d’essayer de repousser vos limites dans des chaussures d’entraînement, vous verrez une impressionnante différence. Pour plusieurs n’ayant jamais testé une chaussure ultra-légère auparavant, ce sera une expérience surprenante. Vous volerez pratiquement sur la piste, en plus d’éprouver le pur plaisir de courir dans une paire de chaussures ultra-légères.

Qu’est-ce qu’une chaussure ultra-légère ?

Une chaussure ultra-légère est une chaussure de course d’un poids incroyablement bas, dont toutes les caractéristiques inutiles et lourdes ont été éliminées. La chaussure enveloppe le pied de manière confortable, sans soutien inutile de la semelle ou du talon. Vous sentez à peine les chaussures sur vos pieds. Une chaussure ultra-légère est le choix évident pour les courses et les compétitions, car vous éprouvez une sensation de rapidité avec celle-ci, mais aussi parce que le modèle a souvent une faible drop. La drop correspond à la différence de hauteur entre le talon de la semelle extérieure et la zone des orteils, et elle est absolument cruciale pour savoir comment et où vous déposez vos pieds. Avec une chaussure à faible drop, il sera plus facile de placer le pied sous la hanche en déposant le pied et d’économiser ainsi de l’énergie lorsque vous courez.

Quelles chaussures ultra-légères devrais-je acheter ?

Comme le nom l’indique, toutes les chaussures ultra-légères ont un faible poids, mais l’ajustement et la forme de la chaussure peuvent différer légèrement. Certains modèles d’Asics et d’adidas ressemblent à des chaussures de course classiques très minces, nettes et légères. Ensuite, il y a des modèles comme Nike Free Run qui ressemblent souvent à des chaussures pieds nus ou minimalistes. Êtes-vous un coureur qui veut vraiment s’offrir la plus légère de toutes les chaussures ultra-légères ? Un modèle semblable à une chaussure pieds nus est une expérience étrange. Êtes-vous un coureur, sans faire partie de l’élite, et souhaitez une chaussure de compétition légère, mais sans la sensation pieds nus ? La chaussure ultra-légère, avec un certain soutien autour du pied, est à privilégier.

À considérer lors de l’achat de chaussures ultra-légères

Lorsque vous achetez des chaussures ultra-légères, gardez à l’esprit qu’elles sont ce qu’il y a de mieux pour un coureur. Un débutant ou un coureur occasionnel a parfois une foulée moins régulière et a donc besoin d’une chaussure plus douce pour éviter les blessures. C’est pourquoi les chaussures de course à amorti garantissant que les articulations du genou, de la hanche et du pied atterrissent doucement lors de la course sont conseillées pour de nombreux débutants. Une chaussure ultra-légère, avec souvent une faible drop, exerce plus de pression sur votre corps et votre propre foulée, mais en contrepartie, elle vous donnera également un contact puissant avec le sol, afin que vous puissiez vous sentir et devenir plus rapide. Cela dit, la combinaison gagnante, que vous soyez un coureur d’élite, un coureur occasionnel ou un débutant, consiste à avoir une paire de chaque type. Enfilez des chaussures ultra-légères pendant les épreuves de compétition lorsque vous voulez battre votre record personnel et détendez-vous avec des chaussures d’entraînement aux pieds pour la séance de récupération.

Instructions d’entretien pour les chaussures de course

Le plus simple ? Posséder plusieurs paires. Toutes les chaussures de course ne sont pas conçues pour résister à tous les types de terrains et de surfaces. La chaussure de course dans laquelle vous courrez sur l’asphalte a besoin d’une semelle intercalaire à amorti et la chaussure dans laquelle vous courrez à l’extérieur sur les sentiers doit avoir une semelle extérieure avec une bonne adhérence et une tige résistante. En achetant plus d’une paire de chaussures de course, vous garantissez que vous ne porterez pas une paire spécifique inutilement, donc vos chaussures ultra-légères resteront propres et fraîches sans l’usure causée par les branchages, l’asphalte ou tout ce qu’elles ne peuvent tolérer. Les chaussures ultra-légères sont généralement fabriquées avec le matériau le plus économique possible pour atteindre leur poids marginal. Pour qu’elles durent le plus longtemps possible, vous ne devez pas les utiliser pour des courses autres que celles où vous voulez atteindre les meilleures performances ou pour la course en intervalles. Il est donc préférable d’avoir une paire d’autres chaussures de course pour la récupération et les courses à un rythme plus lent.

Le saviez-vous ?

Les chaussures ultra-légères ont non seulement un amorti moindre et une drop plus faible qu’une paire de chaussures de course ordinaires, mais elles ont également tendance à être plus souples que les chaussures d’entraînement, ce qui vous permet de fléchir avec vos orteils et de vous pencher latéralement. Si vous n’avez jamais testé une chaussure ultra-légère auparavant, vous ressentirez comme une immense liberté vous donnant la sensation pieds nus habituellement recherchée lorsqu’il est question de chaussures ultra-légères. Généralement, le contact près du sol devient rapidement une caractéristique retenant l’attention pour les nouvelles chaussures ultra-légères, mais cela peut être problématique. Par exemple, si vous êtes une personne avec une importante pronation, une vieille blessure qui traîne ou les pieds plats, l’amorti minimal et la grande flexibilité sont plus un problème qu’une aide. Dans ce cas, rechercher plutôt une paire de chaussures de course plus stables qui soutiennent le pied pendant la course.

Astuces des pros

Jeter entièrement son dévolu sur des chaussures ultra-légères, voilà une erreur commune de plusieurs quand ils s’entraînent depuis un moment et se sentent à l’aise avec leur propre entraînement à la course. Courir en tout temps dans une paire de chaussures ultra-légères, peu importe la distance, est l’une des nombreuses erreurs pouvant causer des blessures d’usure chez les coureurs. Par conséquent, posséder plus d’une paire de chaussures de course est extrêmement important, peu importe la façon dont vous courez. Lorsque vous voulez courir une longue distance et ne désirez pas établir un record personnel, mais plutôt permettre à votre corps de récupérer, vous avez besoin d’une bonne chaussure d’entraînement avec un bon amorti. Vous pouvez trouver des modèles de ce genre avec Hoka One One ou adidas. Les chaussures de course Bondi et Clifton sont les deux produits phares de Hoka One et ébranlent la technologie pour laquelle la marque est bien connue, mais si vous voulez quelque chose de plus atténué, le modèle UltraBoost d’adidas est toujours une valeur sûre.