LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 49,90 €Satisfait ou remboursé (30 jours)Plus d'un million de clients actifs

Chaussures (6750)

Vêtements (23381)

Équipements (4769)

Élastiques

S’entraîner à l’aide de bande élastique n’a jamais été aussi populaire. Elles peuvent vous aider à la fois à activer des muscles spécifiques pendant vos entraînements, mais elles peuvent aussi vous aider à améliorer votre souplesse, au niveau des épaules par exemple. Vous trouverez sur cette page des élastiques de différentes qualités de marques comme Blacc, Better Bodies, Casall, Abilica et bien d’autres.

Où acheter des bandes élastiques?

Sur notre site ! Nous avons différents types de bandes élastiques avec différentes résistances. Continuez à lire nos conseils ci-dessous pour trouver quel modèle et quelle résistance vous convient le mieux.

Quel type de bande élastique choisir pour mon entraînement ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il y a différents types de bandes élastiques. Il y a des bandes élastiques longues, des bandes élastiques courtes (aussi appelée mini-bandes), des bandes élastiques avec des poignées aux extrémités, et des bandes fines sans poignées aux extrémités. Certains exercices sont réalisables avec tous les types de bandes élastiques, alors que d’autres nécessiteront un type en particulier.

Bandes élastiques classiques :

Les bandes élastiques classiques sont beaucoup utilisées, notamment pour les tractions, et sont probablement celles auxquelles vous pensez lorsqu’on parle de bandes élastiques. C’est une longue bande élastique, sans extrémité, qui peut être utilisée pour de nombreux exercices. Par exemple, en l’attachant à la barre pour obtenir de l’aide quand vous faites des tractions, ou l’attacher aux haltères et la faire passer sous vos pieds quand vous faites des deadlifts pour augmenter la difficulté de l’exercice.

Mini-bandes (petites bandes élastiques) :

Similaires aux bandes élastiques classiques, elles sont plus courtes. Une mini-bande est un accessoire idéal pour faire travailler les groupes musculaires plus petits, ou pour s’échauffer avant de soulever des poids. Que vous fassiez des squats, du deadlift ou des épaulé-jété, vous pouvez utiliser une mini-bande au niveau de vos genoux. Afin que vos genoux ne soient pas poussés vers l’intérieur, pressez-les vers l’extérieur. Ce mouvement permet de d’activer les muscles fessiers, ce que peu de gens font pendant l’entraînement. La plupart des gens qui utilisent des bandes élastiques sentent que leurs muscles travaillent plus, et ils obtiennent de meilleurs résultats. Une mini-bande est aussi parfaite lorsque vous voyagez, si vous séjournez dans un hôtel sans salle de sport. Un accessoire utile pour s’entraîner et qui ne prend pas de place dans la valise !

Bande élastique avec des poignées aux extrémités :

Ce modèle est adapté à différent types d’exercices, notamment les exercices pour faire travailler le dos ou les bras, par exemple. Les poignées aux extrémités vous permettent d’avoir une meilleure prise en main. Vous pouvez également l’attacher plus facilement à une barre ou à une poignée de porte. Les bandes élastiques sont disponibles dans des résistances différentes en fonction de vos besoins. Vous pouvez donc utiliser les bandes élastiques pour tous types d’exercices de la rééducation aux exercices de musculation avec des poids lourds. Les poignées vous offrent également plus de confort. Ce type de bandes élastiques est également facile à emmener avec vous en voyage. Pour un entraînement complet, utilisez une mine-bande pour travailler les muscles des jambes et une bande élastique avec des poignées pour faire travailler le haut de votre corps.

Bande de fitness (Bande élastique fine, sans poignée aux extrémités) :

Une bande de fitness convient à ceux qui ne veulent pas être limités par la forme ou la longueur de l’élastique. Avec ce type de bande, vous pouvez enrouler les extrémités autour de vos mains pour obtenir la longueur optimale en fonction de votre corps et de l’exercice que vous voulez faire. Plus l’élastique est court, plus il sera difficile à étirer et plus l’exercice sera difficile. Et comme vous pouvez adapter la résistance de l’élastique en déplaçant vos mains, un seul élastique suffit, tout au long de votre progression, et vous pouvez augmenter progressivement l’intensité de vos exercices.

Quelle force ou résistance dois-je choisir pour ma bande élastique ?

Chaque marque utilise une échelle de résistance différente, mais il existe en général quatre catégories de résistance : faible, moyenne, forte et très forte. Les bandes à faible résistance peuvent être utilisées pour les exercices de rééducation et de musculation. Les bandes à résistance moyenne et forte sont les plus adaptées aux entraînements, à vous de choisir celle que vous préférez en fonction du type de muscle que vous voulez faire travailler, de l’exercice que vous voulez réaliser et de votre force. La résistance très forte est rarement utilisée par les amateurs, car elle est extrêmement dure. Seuls les sportifs professionnels s’entraînent avec ce type de résistance. Le type de résistance peut différer légèrement entre les différentes marques, mais la plupart d’entre elle utilisent une échelle de ce type.

Comment m’entraîner avec une bande élastique ?

Il existe une infinité de possibilités d’utilisation des bandes élastiques dans vos entraînements. Quelle que soit la partie de votre corps que vous voulez faire travailler, les épaules, les bras, le dos, les jambes ou les abdos, il existe beaucoup d’exercices différents à faire avec des bandes élastiques. Votre créativité est la seule limite, mais l’utilisation la plus courante des bandes élastiques est pour l’échauffement, avant de continuer votre entraînement avec des exercices plus intense ou avec des poids.

Quels exercices puis-je faire avec une bande élastique ?

Tous les exercices au poids du corps, comme les squats, les fentes ou les pompes (placez la bande élastique sous les mains pour faire travailler le muscle deltoïde) peuvent être intensifiés avec une bande élastique. Vous pouvez également utiliser une petite bande élastique autour de vos genoux lorsque vous faites des soulevés de terre pour faire travailler les muscles fessiers. Dans ce cas, les muscles fessiers n’ont pas le temps de se détendre entre chaque répétition. Une bande élastique peut également être un bon moyen de rendre un exercice plus facile, en l’attachant à la barre quand vous faites des tractions par exemple.

Puis-je utiliser des bandes élastiques pour faire ma rééducation ?

Absolument ! Les bandes élastiques à résistance faible ont été conçues pour la rééducation et l’entraînement fonctionnel. Le but est d’améliorer la souplesse de vos épaules ou de vos genoux, et non d’améliorer la force de vos muscles. Utiliser une bande élastique avec une faible résistance est donc un bon moyen pour faire les exercices sans exercer trop de pression sur vos muscles. Les bandes élastiques sont aussi bénéfiques pour ceux qui font des exercices de rééducation, car c’est un bon moyen d’ajouter une légère résistance, sans avoir à utiliser des poids. Faire des exercices avec une bande élastique permet de s’entraîner en douceur, sans exercer trop de pression sur les muscles, ce qui pourrait aggraver la blessure.

Élastiques

S’entraîner à l’aide de bande élastique n’a jamais été aussi populaire. Elles peuvent vous aider à la fois à activer des muscles spécifiques pendant vos entraînements, mais elles peuvent aussi vous aider à améliorer votre souplesse, au niveau des épaules par exemple. Vous trouverez sur cette page des élastiques de différentes qualités de marques comme Blacc, Better Bodies, Casall, Abilica et bien d’autres.

Où acheter des bandes élastiques?

Sur notre site ! Nous avons différents types de bandes élastiques avec différentes résistances. Continuez à lire nos conseils ci-dessous pour trouver quel modèle et quelle résistance vous convient le mieux.

Quel type de bande élastique choisir pour mon entraînement ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il y a différents types de bandes élastiques. Il y a des bandes élastiques longues, des bandes élastiques courtes (aussi appelée mini-bandes), des bandes élastiques avec des poignées aux extrémités, et des bandes fines sans poignées aux extrémités. Certains exercices sont réalisables avec tous les types de bandes élastiques, alors que d’autres nécessiteront un type en particulier.

Bandes élastiques classiques :

Les bandes élastiques classiques sont beaucoup utilisées, notamment pour les tractions, et sont probablement celles auxquelles vous pensez lorsqu’on parle de bandes élastiques. C’est une longue bande élastique, sans extrémité, qui peut être utilisée pour de nombreux exercices. Par exemple, en l’attachant à la barre pour obtenir de l’aide quand vous faites des tractions, ou l’attacher aux haltères et la faire passer sous vos pieds quand vous faites des deadlifts pour augmenter la difficulté de l’exercice.

Mini-bandes (petites bandes élastiques) :

Similaires aux bandes élastiques classiques, elles sont plus courtes. Une mini-bande est un accessoire idéal pour faire travailler les groupes musculaires plus petits, ou pour s’échauffer avant de soulever des poids. Que vous fassiez des squats, du deadlift ou des épaulé-jété, vous pouvez utiliser une mini-bande au niveau de vos genoux. Afin que vos genoux ne soient pas poussés vers l’intérieur, pressez-les vers l’extérieur. Ce mouvement permet de d’activer les muscles fessiers, ce que peu de gens font pendant l’entraînement. La plupart des gens qui utilisent des bandes élastiques sentent que leurs muscles travaillent plus, et ils obtiennent de meilleurs résultats. Une mini-bande est aussi parfaite lorsque vous voyagez, si vous séjournez dans un hôtel sans salle de sport. Un accessoire utile pour s’entraîner et qui ne prend pas de place dans la valise !

Bande élastique avec des poignées aux extrémités :

Ce modèle est adapté à différent types d’exercices, notamment les exercices pour faire travailler le dos ou les bras, par exemple. Les poignées aux extrémités vous permettent d’avoir une meilleure prise en main. Vous pouvez également l’attacher plus facilement à une barre ou à une poignée de porte. Les bandes élastiques sont disponibles dans des résistances différentes en fonction de vos besoins. Vous pouvez donc utiliser les bandes élastiques pour tous types d’exercices de la rééducation aux exercices de musculation avec des poids lourds. Les poignées vous offrent également plus de confort. Ce type de bandes élastiques est également facile à emmener avec vous en voyage. Pour un entraînement complet, utilisez une mine-bande pour travailler les muscles des jambes et une bande élastique avec des poignées pour faire travailler le haut de votre corps.

Bande de fitness (Bande élastique fine, sans poignée aux extrémités) :

Une bande de fitness convient à ceux qui ne veulent pas être limités par la forme ou la longueur de l’élastique. Avec ce type de bande, vous pouvez enrouler les extrémités autour de vos mains pour obtenir la longueur optimale en fonction de votre corps et de l’exercice que vous voulez faire. Plus l’élastique est court, plus il sera difficile à étirer et plus l’exercice sera difficile. Et comme vous pouvez adapter la résistance de l’élastique en déplaçant vos mains, un seul élastique suffit, tout au long de votre progression, et vous pouvez augmenter progressivement l’intensité de vos exercices.

Quelle force ou résistance dois-je choisir pour ma bande élastique ?

Chaque marque utilise une échelle de résistance différente, mais il existe en général quatre catégories de résistance : faible, moyenne, forte et très forte. Les bandes à faible résistance peuvent être utilisées pour les exercices de rééducation et de musculation. Les bandes à résistance moyenne et forte sont les plus adaptées aux entraînements, à vous de choisir celle que vous préférez en fonction du type de muscle que vous voulez faire travailler, de l’exercice que vous voulez réaliser et de votre force. La résistance très forte est rarement utilisée par les amateurs, car elle est extrêmement dure. Seuls les sportifs professionnels s’entraînent avec ce type de résistance. Le type de résistance peut différer légèrement entre les différentes marques, mais la plupart d’entre elle utilisent une échelle de ce type.

Comment m’entraîner avec une bande élastique ?

Il existe une infinité de possibilités d’utilisation des bandes élastiques dans vos entraînements. Quelle que soit la partie de votre corps que vous voulez faire travailler, les épaules, les bras, le dos, les jambes ou les abdos, il existe beaucoup d’exercices différents à faire avec des bandes élastiques. Votre créativité est la seule limite, mais l’utilisation la plus courante des bandes élastiques est pour l’échauffement, avant de continuer votre entraînement avec des exercices plus intense ou avec des poids.

Quels exercices puis-je faire avec une bande élastique ?

Tous les exercices au poids du corps, comme les squats, les fentes ou les pompes (placez la bande élastique sous les mains pour faire travailler le muscle deltoïde) peuvent être intensifiés avec une bande élastique. Vous pouvez également utiliser une petite bande élastique autour de vos genoux lorsque vous faites des soulevés de terre pour faire travailler les muscles fessiers. Dans ce cas, les muscles fessiers n’ont pas le temps de se détendre entre chaque répétition. Une bande élastique peut également être un bon moyen de rendre un exercice plus facile, en l’attachant à la barre quand vous faites des tractions par exemple.

Puis-je utiliser des bandes élastiques pour faire ma rééducation ?

Absolument ! Les bandes élastiques à résistance faible ont été conçues pour la rééducation et l’entraînement fonctionnel. Le but est d’améliorer la souplesse de vos épaules ou de vos genoux, et non d’améliorer la force de vos muscles. Utiliser une bande élastique avec une faible résistance est donc un bon moyen pour faire les exercices sans exercer trop de pression sur vos muscles. Les bandes élastiques sont aussi bénéfiques pour ceux qui font des exercices de rééducation, car c’est un bon moyen d’ajouter une légère résistance, sans avoir à utiliser des poids. Faire des exercices avec une bande élastique permet de s’entraîner en douceur, sans exercer trop de pression sur les muscles, ce qui pourrait aggraver la blessure.