LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 49,90 €Satisfait ou remboursé (30 jours)Plus d'un million de clients actifs

Chaussures (6669)

Vêtements (23753)

Équipements (4667)

Chaussures de ski alpin

Si vous avez finalement décidé de ne pas louer vos chaussures de ski pendant votre séjour au ski, mais d'acheter les vôtres à la place, vous vous êtes peut-être rendu compte que ce n'était pas si facile. Comment les chaussures de ski doivent-elles s’ajuster? Quelles chaussures choisir? A quel point doit-on serrer les chaussures de ski? Comment mesurer la taille des chaussures de ski? Les questions sont parfois nombreuses et heureusement nous avons les réponses que vous cherchez!

Comment trouver la bonne chaussure de ski alpin?

En fait, trouver la bonne chaussure de ski n'est pas particulièrement difficile, du moins pas plus difficile que de trouver la bonne chaussure de course! Si vous avez déjà choisi la mauvaise taille pour vos chaussures de ski vous avez peut-être été un peu découragé. Peut-être aviez-vous pu ressentir vos orteils gelés un engourdissement ou même une douleur aux pieds. Si vous trouvez la bonne chaussure de ski, vous n'aurez pas à vous en préoccuper. Le plus important est de trouver la bonne taille, mais bien sûr, c'est aussi une question de goût et de niveau, rien que pour la sensation de glisse.

Quelle taille dois-je acheter?

Contrairement à la taille des chaussures de course par exemple, la taille des chaussures de ski est indiquée en centimètres. Les centimètres sont mesurés à l'intérieur de la chaussure, pas à l'extérieur. Donc, si votre pied mesure 24 centimètres, vous devez acheter une taille 24 dans vos chaussures. Une autre partie importante de la taille de la chaussure c’est la largeur. On mesure la largeur de la chaussure à son point le plus large. Ne faites pas l'erreur d'acheter des bottes trop grandes, même si cela vous tente. Si vous n'avez jamais acheté de chaussures de ski auparavant, vous pouvez facilement vous tromper en pensant qu'il vaut mieux avoir plus d’espace plutôt que moins dans votre chaussure, mais c'est en fait le contraire. Si vous achetez une chaussure trop grande, vous devrez trop la serrer, ce qui coupera vos pieds de l'approvisionnement en sang. Ceci à son tour conduit à un engourdissement du pied et à la longue à des orteils gelés. Une bonne règle de base est que la chaussure doit être petite au point que vous pouvez tout juste y glisser votre pied.

Comment ma chaussure de ski doit-elle s’ajuster?

Comme mentionné, un ski alpin doit être s’ajuster aussi étroitement que possible sans que vous soyez mal à l’aise dedans. Si vous avez trop d'espace dans la chaussure, vous devrez la resserrer plus que nécessaire. Lorsque vous avez chaussé votre chaussure de ski, vous devriez pouvoir vous pencher en avant, comme vous le faites en skiant, sans que les orteils ne touchent à l'avant. Cdi nés pas grave si vos orteils touchent un peu lorsque vous vous tenez tout droit. Puisque vous avez une position inclinée vers l'avant lorsque vous skiez, vos pieds se déplaceront naturellement à l'arrière de la chaussure de ski au fur et à mesure. La chaussure de ski doit simplement vous sembler petite par rapport à une chaussure ordinaire, mais elle ne doit pas être inconfortable ni serrer quelque part.

Qu’est-ce que la flexibilité d’une chaussure de ski?

La plupart des chaussures de ski sont étiquetées avec un numéro qui indique à quel point la chaussure de ski est flexible, c'est-à-dire à quel point elle est mobile. Plus le chiffre de flexibilité est élevé, plus elle donnera de résistance lors du déplacement. En d'autres termes, une chaussure de ski avec un nombre élevé est moins flexible qu'une chaussure de ski avec un petit nombre. Cela peut sembler contradictoire, mais vous pouvez penser que plus le nombre est élevé, plus la chaussure est exigeante! Si vous êtes un très bon skieur, qui skie fréquemment et possède une bonne technique, vous devriez avoir une chaussure rigide. D'un autre côté, s'il s'agit de votre tout premier achat de chaussures, il peut être utile d'acheter une chaussure plus souple.

Quelle chaussure de ski dois-je acheter en tant que débutant?

Si comme beaucoup de Suédois vous n'allez skier qu'une fois par an, vous devriez de préférence choisir une chaussure souple avec un chiffre bas pour la flexibilité. Néanmoins, il peut être bon d'acheter une chaussure rigide si vous pesez un peu plus, même si vous êtes débutant. La raison c’est que votre poids corporel vous aidera un peu à fléchir votre chaussure.

Comment acheter des chaussures de ski pour enfants?

Il est toujours plus difficile d'acheter pour votre tout petit que pour vous-même. Qu'il s'agisse de chaussures de course, de sneakers ou de combinaisons, les jeunes enfants ne savent pas bien juger et dire s’il se sentent bien ou pas. De plus il est aussi plus difficile pour vous de déterminer quand la chaussure est bien mise. Le moyen le plus simple de trouver la bonne chaussure c'est simplement de mesurer le pied du bébé, et à partir de là déduire la taille. Tout comme pour les adultes, vous devez acheter une chaussure de la même taille que la longueur du pied mesuré en centimètres. Si vous n'êtes toujours pas sûr, vous pouvez soit appeler notre service client très calé, soit utiliser le guide des tailles pour le choix de chaussures de ski. Il donne une idée de la taille de la chaussure que vous devriez acheter pour votre enfant. N'achetez pas de chaussure de plus d'un centimètre de plus que le pied de votre enfant, même si c'est tentant. Certains parents ont tendance à se tromper en achetant des chaussures plus grandes avec l’espoir que l'enfant pourra toujours les chausser la saison prochaine. C'est vrai, mais pas nécessairement avantageux. Comme mentionné, cela peut provoquer à la fois un engourdissement des orteils et des pieds gelés pendant qu’il skient.

À quel point la chaussure de ski doit-elle être serrée?

Vous devez serrer assez fort votre chaussure de ski mais pas trop. Si vous serrez trop vos chaussures, vous coupez la circulation sanguine ce qui entraîne des pieds froids, un engourdissement et, au pire, des douleurs en dévalant les pistes. Serrez-la à tel point qu'elle ne peut pas être retirée sans détacher, car si c’est le cas elles sont définitivement trop grandes. N'oubliez pas que le pied doit être en contact avec tous les côtés de la chaussure après avoir serré, sans que ça appuie quelque part.

Dois-je porter des chaussettes épaisses dans mes chaussures?

Non, vous devriez éviter cela car une chaussette épaisse peut affecter l'ajustement de la chaussure. Assurez-vous plutôt d'avoir un bas fin qui n'affecte pas l'ajustement. N'hésitez pas à acheter des chaussettes dans un matériau qui évacue également l'humidité, afin d'éviter la sensation d'humidité qui sans ça pourrait être ressentie après avoir eu chaud à l'intérieur de la chaussure. Gardez à l'esprit que si vous êtes mouillé vous vous refroidissez toujours vite dès que l'air frais pénètre dans la chaussette humide à l'intérieur de votre chaussure.

Conseil de pro

Avez-vous mesuré votre pied et trouvé une chaussure adéquate, mais vous hésitez encore sur la taille? Il est presque impossible de savoir si la chaussure est de la bonne taille en appuyant et en serrant comme vous le faites avec une chaussure ordinaire. Pour vous aider vous pouvez retirer la semelle intérieure de la botte et y poser dessus votre pied ou celui de votre enfant. De cette façon vous devriez pouvoir comparer et voir si le pied correspond aux dimensions intérieures de la chaussure de ski. Est-ce le cas? Félicitations, vous l’avez trouvée!

My Rc Pro 100 TS
Nouveautés!
Fischer
My Rc Pro 100 TS
379,90 EUR
Bfc 80
K2
Bfc 80
249,90 EUR
Bfc 90
K2
Bfc 90
299,90 EUR

Chaussures de ski alpin

Si vous avez finalement décidé de ne pas louer vos chaussures de ski pendant votre séjour au ski, mais d'acheter les vôtres à la place, vous vous êtes peut-être rendu compte que ce n'était pas si facile. Comment les chaussures de ski doivent-elles s’ajuster? Quelles chaussures choisir? A quel point doit-on serrer les chaussures de ski? Comment mesurer la taille des chaussures de ski? Les questions sont parfois nombreuses et heureusement nous avons les réponses que vous cherchez!

Comment trouver la bonne chaussure de ski alpin?

En fait, trouver la bonne chaussure de ski n'est pas particulièrement difficile, du moins pas plus difficile que de trouver la bonne chaussure de course! Si vous avez déjà choisi la mauvaise taille pour vos chaussures de ski vous avez peut-être été un peu découragé. Peut-être aviez-vous pu ressentir vos orteils gelés un engourdissement ou même une douleur aux pieds. Si vous trouvez la bonne chaussure de ski, vous n'aurez pas à vous en préoccuper. Le plus important est de trouver la bonne taille, mais bien sûr, c'est aussi une question de goût et de niveau, rien que pour la sensation de glisse.

Quelle taille dois-je acheter?

Contrairement à la taille des chaussures de course par exemple, la taille des chaussures de ski est indiquée en centimètres. Les centimètres sont mesurés à l'intérieur de la chaussure, pas à l'extérieur. Donc, si votre pied mesure 24 centimètres, vous devez acheter une taille 24 dans vos chaussures. Une autre partie importante de la taille de la chaussure c’est la largeur. On mesure la largeur de la chaussure à son point le plus large. Ne faites pas l'erreur d'acheter des bottes trop grandes, même si cela vous tente. Si vous n'avez jamais acheté de chaussures de ski auparavant, vous pouvez facilement vous tromper en pensant qu'il vaut mieux avoir plus d’espace plutôt que moins dans votre chaussure, mais c'est en fait le contraire. Si vous achetez une chaussure trop grande, vous devrez trop la serrer, ce qui coupera vos pieds de l'approvisionnement en sang. Ceci à son tour conduit à un engourdissement du pied et à la longue à des orteils gelés. Une bonne règle de base est que la chaussure doit être petite au point que vous pouvez tout juste y glisser votre pied.

Comment ma chaussure de ski doit-elle s’ajuster?

Comme mentionné, un ski alpin doit être s’ajuster aussi étroitement que possible sans que vous soyez mal à l’aise dedans. Si vous avez trop d'espace dans la chaussure, vous devrez la resserrer plus que nécessaire. Lorsque vous avez chaussé votre chaussure de ski, vous devriez pouvoir vous pencher en avant, comme vous le faites en skiant, sans que les orteils ne touchent à l'avant. Cdi nés pas grave si vos orteils touchent un peu lorsque vous vous tenez tout droit. Puisque vous avez une position inclinée vers l'avant lorsque vous skiez, vos pieds se déplaceront naturellement à l'arrière de la chaussure de ski au fur et à mesure. La chaussure de ski doit simplement vous sembler petite par rapport à une chaussure ordinaire, mais elle ne doit pas être inconfortable ni serrer quelque part.

Qu’est-ce que la flexibilité d’une chaussure de ski?

La plupart des chaussures de ski sont étiquetées avec un numéro qui indique à quel point la chaussure de ski est flexible, c'est-à-dire à quel point elle est mobile. Plus le chiffre de flexibilité est élevé, plus elle donnera de résistance lors du déplacement. En d'autres termes, une chaussure de ski avec un nombre élevé est moins flexible qu'une chaussure de ski avec un petit nombre. Cela peut sembler contradictoire, mais vous pouvez penser que plus le nombre est élevé, plus la chaussure est exigeante! Si vous êtes un très bon skieur, qui skie fréquemment et possède une bonne technique, vous devriez avoir une chaussure rigide. D'un autre côté, s'il s'agit de votre tout premier achat de chaussures, il peut être utile d'acheter une chaussure plus souple.

Quelle chaussure de ski dois-je acheter en tant que débutant?

Si comme beaucoup de Suédois vous n'allez skier qu'une fois par an, vous devriez de préférence choisir une chaussure souple avec un chiffre bas pour la flexibilité. Néanmoins, il peut être bon d'acheter une chaussure rigide si vous pesez un peu plus, même si vous êtes débutant. La raison c’est que votre poids corporel vous aidera un peu à fléchir votre chaussure.

Comment acheter des chaussures de ski pour enfants?

Il est toujours plus difficile d'acheter pour votre tout petit que pour vous-même. Qu'il s'agisse de chaussures de course, de sneakers ou de combinaisons, les jeunes enfants ne savent pas bien juger et dire s’il se sentent bien ou pas. De plus il est aussi plus difficile pour vous de déterminer quand la chaussure est bien mise. Le moyen le plus simple de trouver la bonne chaussure c'est simplement de mesurer le pied du bébé, et à partir de là déduire la taille. Tout comme pour les adultes, vous devez acheter une chaussure de la même taille que la longueur du pied mesuré en centimètres. Si vous n'êtes toujours pas sûr, vous pouvez soit appeler notre service client très calé, soit utiliser le guide des tailles pour le choix de chaussures de ski. Il donne une idée de la taille de la chaussure que vous devriez acheter pour votre enfant. N'achetez pas de chaussure de plus d'un centimètre de plus que le pied de votre enfant, même si c'est tentant. Certains parents ont tendance à se tromper en achetant des chaussures plus grandes avec l’espoir que l'enfant pourra toujours les chausser la saison prochaine. C'est vrai, mais pas nécessairement avantageux. Comme mentionné, cela peut provoquer à la fois un engourdissement des orteils et des pieds gelés pendant qu’il skient.

À quel point la chaussure de ski doit-elle être serrée?

Vous devez serrer assez fort votre chaussure de ski mais pas trop. Si vous serrez trop vos chaussures, vous coupez la circulation sanguine ce qui entraîne des pieds froids, un engourdissement et, au pire, des douleurs en dévalant les pistes. Serrez-la à tel point qu'elle ne peut pas être retirée sans détacher, car si c’est le cas elles sont définitivement trop grandes. N'oubliez pas que le pied doit être en contact avec tous les côtés de la chaussure après avoir serré, sans que ça appuie quelque part.

Dois-je porter des chaussettes épaisses dans mes chaussures?

Non, vous devriez éviter cela car une chaussette épaisse peut affecter l'ajustement de la chaussure. Assurez-vous plutôt d'avoir un bas fin qui n'affecte pas l'ajustement. N'hésitez pas à acheter des chaussettes dans un matériau qui évacue également l'humidité, afin d'éviter la sensation d'humidité qui sans ça pourrait être ressentie après avoir eu chaud à l'intérieur de la chaussure. Gardez à l'esprit que si vous êtes mouillé vous vous refroidissez toujours vite dès que l'air frais pénètre dans la chaussette humide à l'intérieur de votre chaussure.

Conseil de pro

Avez-vous mesuré votre pied et trouvé une chaussure adéquate, mais vous hésitez encore sur la taille? Il est presque impossible de savoir si la chaussure est de la bonne taille en appuyant et en serrant comme vous le faites avec une chaussure ordinaire. Pour vous aider vous pouvez retirer la semelle intérieure de la botte et y poser dessus votre pied ou celui de votre enfant. De cette façon vous devriez pouvoir comparer et voir si le pied correspond aux dimensions intérieures de la chaussure de ski. Est-ce le cas? Félicitations, vous l’avez trouvée!